Logo Dismark
INFOS :

Les sauvegardes

Pour les utilisateurs Windows

* Pour Windows XP : mettre tous vos fichiers personnels sur le répertoire c:\votre_prenom . ("votre_prenom" : signifie votre prénom ou vos initiales, ou ... ce que vous choisirez).

===> Ne pas utiliser les répertoires suggérés par Windows : Mes documents, Mes images, ...

* Pour Windows 10 : mettre tous vos fichiers dans votre répertoire suggéré par Windows : c:\Users\votre_prenom (ou votre "Prenom NOM")
Attention : Windows traduit "Users" par "Utilisateurs", mais ce n'est que de l'affichage, pas la réalité.
Nous utiliserons xcopy du DOS (ancètre de Windows, émulé dans toutes les versions de Windows).

Première étape : Créer un fichier texte "sauvegarde.bat" (c'est un éxécutable), et saisisez la seule ligne :

xcopy c:\votre_prenom\*.* h:\votre_prenom\*.* /s /y /d ----> pour Windows XP

xcopy c:\Users\votre_prenom\*.* h:\votre_prenom\*.* /s /y /d ----> pour Windows 10

Signification des paramètres :
Dans cette ligne on suppose que la copie va se faire sur un périphérique (disque, clé USB, ...) de lettre h (à adapter à votre configuration).
---> *.* indique à xcopy de copier tous les fichiers . AVANT la lettre h , ne pas oublier un espace
---> /s : inclue les sous-répertoires ---> /y : évite la confirmation manuelle pour chaque fichier ---> /d : compare les dates

xcopy va copier tous les fichiers en comparant les dates (s'ils n'existent pas, il va les créer sur la sauvegarde) et sauvegarder si le fichier sur disque est plus récent que celui qui est sur la sauvegarde.

Deuxième étape : créer un raccourci vers ce fichier (par exemple sur votre bureau).

Inconvénient : si on a supprimé des fichiers sur le disque, la suppression ne se fera pas sur la sauvegarde. Régulièrement, supprimer tous les fichiers de la sauvegarde, et cliquer sur le raccourci créé, pour relancer la sauvegarde.


Pour les utilisateurs Linux

On va utiliser le programme rsync : remote synchronization.

Première étape : créer un fichier texte, par exemple "sauvegarde.txt" qui indiquera les répertoires que vous voulez sauvegarder. Pour notre exemple on suppose que vous avez trois répertoires : Professionnel, Personnel et Photos dans votre répertoire personnel /home/votre_prenom/

Alors le script "sauvegarde.txt" sera :

#!/bin/bash
clear
rsync -arv --delete /home/votre_prenom/Professionnel/ /media/votre_prenom/nom_du_support/Professionnel
rsync -arv --delete /home/votre_prenom/Personnel/ /media/votre_prenom/nom_du_support/Personnel
rsync -arv --delete /home/votre_prenom/Photos/ /media/votre_prenom/nom_du_support/Photos


Signification des paramètres :
---> a : sauvegarde les droits ---> r : inclue les sous-répertoires ---> v : verbose (verbeux) : listera les fichiers sauvegardés
---> --delete : supprime sur la sauvegarde les fichiers n'existant plus sur le disque.

Deuxième étape : créer un lien symbolique permettant d'éxécuter le fichier.

Notes :
1 - ne pas oublier de rendre le script shell éxécutable !
2 - Une clé USB doit être formatée en NTFS et non pas en FATxx pour que rsync fonctionne.
3 - Ne pas sauvegarder directement le répertoire /home/votre_prenom/, car il contient de nombreux fichiers cachés, qui servent au paramétrage des applications de votre distribution.